dsc_0078

Une étape que certaines oublient souvent mais laver ses pinceaux, ou autres ustensiles pour ce maquiller, est INDISPENSABLE. Tout d’abord parce qu’ils ont tendance à attraper toute la poussière en étant exposés mais aussi parce que ces petits derniers touchent notre visage au quotidien et donc gardent les microbes & nos peaux mortes pour mieux nous les rendre les jours suivants. Alors malgré un petit lavage quotidien à l’aide d’un spray nettoyant qui permet au moins de détruire les bactéries & d’en enlever le plus gros, il est important de procéder à un nettoyage en profondeur de quoi avoir des produits réutilisables et surtout sains.

Je suis de celle qui nettoie ses pinceaux en totalité et surtout en profondeur, hebdomadairement, tout en gardant un nettoyage quotidien à l’aide d’un spray nettoyant pour pinceau avant et après chaque usage. Pourquoi ? Comme dis, si on ne nettoie pas ses pinceaux notre peau nous rendra notre mauvais geste. J’ai remarqué avec le temps une grande différence. Un peu comme toutes celles qui débutent, lorsque j’ai commencé à me maquiller, je n’ai jamais songé à l’importance même de se maquiller avec des pinceaux propres, et pourtant. Au fur & à mesure, si on ne lave pas ses pinceaux, on va non seulement se maquiller – certes – mais aussi y déposer tout les microbes & autres petites choses microscopiques nuisibles à notre peau. Résultat : boutons, dartres, rougeurs, points noirs, etc. Bref, votre peau vous fera donc la misère sans que vous ne compreniez pourquoi. Là est la raison! & c’est donc muni de mon petit gadget qu’est le Brushegg & l’incontournable Savon de Marseille que je donne à mes pinceaux leur bain hebdomadaire.

dsc_0068

LE BRUSHEGG : Le petit gadget utile

C’est un peu le gadget de la blogosphère depuis quelques temps, même si j’avais opté pour ce petit objet nettoyeur de pinceaux bien avant qu’il soit la coqueluche des réseaux sociaux. Ce petit œuf strié et pointillé, et un petit gadget pratique à emporter partout & surtout facile à utiliser. Il permet vraiment de bien nettoyer les poils des pinceaux en profondeur surtout quand il s’agit de pinceaux à fond de teint & que ce dernier se glisser au milieu et au plus profond du pinceau. Pour les plus fin, j’utilise en général le bout de mon Brushegg avec ces petit rond qui facilite vraiment le nettoyage des pinceaux pour fards à paupières. Je l’avais trouvé à la Foire Fouille à l’époque pour un euros symbolique, de quoi en être plutôt magique quand on pense au prix et à son efficacité.

dsc_0091

LE SAVON DE MARSEILLE : L’incontournable

Mais il n’y a pas de propreté sans produit de nettoyage voyons. J’ai testé plusieurs produits différents : le shampoing, l’huile de coco & l’huile d’olive, etc. La totale quoi. Jusqu’à tester le bon vieux & incontournable Savon de Marseille. J’aurais peut être dû y penser avant, c’est vraiment le produit le plus efficace que je n’ai jamais utilisé! Je l’utilise que ce soit pour mes pinceaux ou pour mes Beauty Blender, l’objet le plus compliqué à nettoyer. J’avais toujours ce problème de tâches de fond de teint incrustés dans mes Beauty Blender & c’est quelque chose qui avait le dont de me rendre dingue. Il avait beau être lavé pourtant, voir ces tâches me laisser pensé qu’il était encore et encore sale. Bon à jeter du coup! J’avais même demandé chez Sephora si il n’avait pas une solution, on m’a tout de même répondu que malgré les tâches il était propre : NO WAY, c’était impossible pour moi de le réutiliser rien que de voir ces tâches par ci et par là. Du coup quand j’ai succombé pour le Savon de Marseille j’ai prié pour que ça marche, ce qui est vraiment le cas! Une fois imbibé d’eau, je le frotter à mon bloc de savon et je frotte de façon à faire sortir tout ce fond de teint absorbé & incrusté. Un résultat époustouflant : chacune des tâches est sortie, mes Beauty Blender ont vraiment une nouvelle vie.
cats

Le Savon de Marseille & le Brushegg sont vraiment pour moi le duo gagnant. Pour mes pinceaux & mes Beauty Blender, c’est juste magique. Le résultat est vraiment époustouflant au point que je ne peux vraiment plus m’en séparer, surtout mon petit bloc de Savon de Marseille qui a des pouvoirs absolues sur mes petites éponges. C’est vraiment devenu mon habitude pour ce qui est nettoyage hebdomadaire et c’est vraiment avec une vitesse inouïe, un gain de temps considérable contrairement à l’heure que je passais précédemment, que le tout est fait. C’est parti pour une nouvelle semaine avec des pinceaux propres!

dsc_0075

1

Leave a Reply