Je vous avais parler il y a quelques temps de mon fameux problème capillaire, le problème de cohésion entre ma tignasse & moi. Ma perte massive de masse capillaire & surtout de ma dépression vis à vis de ma perte intempestive de cheveux au quotidien. Alors coûte que coûte, j’ai essayé de trouver un moyen pour la stopper et surtout retrouver notre histoire d’amour avec ma chevelure. Vous savez, un peu comme une thérapie de couple efficace. J’ai du coup demander à mille et un coiffeur une solution, et finalement on a fini par avoir plus ou moins toujours la même réponse : le fameux Sérum croissance optimum de Phyto.

J’ai donc fini par sauté le pas, c’était un peu maintenant ou jamais. Après avoir testé les compléments alimentaires X & Y – Furtener, Luxéol, Juvamine, et j’en passe -; je me suis dis que c’était l’investissement de la dernière chance & faut dire que ces professionnels ont su me convaincre, rester plus qu’à tester et approuver (ou non).

Il y a deux écoles, deux manières de l’utiliser. Soit en soin continu et “léger”, soit il y a en cure intensive – comme dans mars attaque -. Personnellement j’ai opté pour “mars attaque”. C’était un peu maintenant ou jamais, et intensivement ou pas du tout. Manière d’utilisation plus simple ça n’existe pas. Il y a plusieurs petite fiolle dans la boite, une par jour de traitement, et un petit embout “goutte-à-goutte”. Il suffit simplement de visser l’embout sur la fiolle et ensuite d’appliquer à chaque rai et au ras des racines propres, bien entendu à la sortie de la douche vous l’aurez compris, le produit de manière égale et homogène on va dire. Une fois par semaine pour le traitement en douceur et deux fois par semaine pour la version du soin intensive.

J’ai donc suivi à la lettre ces instructions depuis presque un mois maintenant, une fois mes cheveux essorés j’ai appliqué comme une enfant à l’école, qui écoute les instructions de son professeur; le serum comme me la conseillé la coiffeuse et les professionnels. Deux fois par semaine, 10 minutes en plus dans ma salle de bain pour quelques gouttes de “potion magique” de Merlin-Pinpin-Phyto.

Résultat ? Bon c’est sur que ça va pas être miraculeux en moins d’un mois et c’est sur que derrière il faut continuer à suivre le traitement moins intensivement – le soin léger donc – sur encore deux mois. Mais au final il faut l’avouer, je ne perds plus mes cheveux par poignet ! Plutot positif du coup. Quelques cheveux encore par ci et par là mais c’est nettement mieux que ce que j’avais encore il y a quelques semaines. À côté de ça mes cheveux sont moins cassants, un peu plus brillants et en bonne santé.

En même temps pour un prix si haut il valait mieux que ça fonctionne. Sur le lien que je vous ai mis vous le trouverais au alentour de 35€ par contre de mon côté je l’ai payé une cinquantaine d’euros… Un rein pour des cheveux.

2

Leave a Reply