26 juin 2020.

A l’heure à laquelle je vous poste cette article je vous ai déjà promis au moins cinq fois mon retour ici & là. Ce n’est pas que je ne voulais pas mais la panne de l’écrivain, la fameuse histoire de la page blanche vous la connaissez ?

Et bien elle m’a touché en plein cœur. C’est con mais après huit ans de blog, je n’ai eu que très rarement des pannes. Et jamais de panne aussi longue. Alors je vous avouerai que ça m’a fait bizarre. Bizarre d’ouvrir un nouvel article & ne pas savoir quoi y écrire. Ne pas voir de jolis mots se composer sur mon écran & s’inscrire petit à petit comme un poème.

Les choses ont bougé. Certes, mais cette page restait blanche. Encore & toujours. Et l’envie d’écrire qui me rongeait mais pour écrire quoi ? Qu’écrire quand l’inspiration nous manque ? Que noter quand les mots nous manquent ? Alors j’ai essayé encore & encore. Et poster sur Instagram encore & encore sans retour. Sans l’envie non plus, parce que mon esprit bien trop perfectionniste se bloque sur des détails. “Non celle-ci elle n’ira pas” – “celle ci oui, mais non”. D’où ce vide.

Monsieur me dit toujours que je me prend la tête pour pas grand chose. Que je veux toujours en faire trop. Que j’en fais trop. Que je m’attarde sur des détails sans importance. Mais à quoi bon ne pas faire les choses biens quand on est dans cette spirale de “perfection”. Je n’aime pas poster d’article sans le valider moi même avant. Je n’aime pas écrire & poster quand ça ne me plait pas. Ces dernières semaines j’ai écrit 10 articles. 10 articles qui sont maintenant à la corbeille. 10 brouillons “baclés” à mon gout mais parfait peut être au votre ? On ne le saura jamais.

Alors j’ai pris du temps pour moi ces derniers temps. Pour me recentrer sur moi même. Savoir ce que je voulais POUR MOI. Pas pour les autres. Enfin, un peu parce que là on parle d’avenir. D’avenir avec un grand A. Les choses ont bougé je vous l’ai dit & dans les prochains temps elles bougeront encore dans mes cartons. Parce que oui, Monsieur & moi on déménage. Enfin, on emménage si vous préférez le terme. Et donc le temps me compte. Le temps me manquent entre les magasins de meubles & Ikea, entre les petits détails & mon cerveau en ébullition tel que Valérie Damidot. J’en rêvais de ce petit cocon & le voilà. Alors je reviendrais surement bientôt la tête pleine d’idées d’articles mode/beauté mais en attendant mon cerveau bloque sur la couleur du canapé, la table à manger & le lit d’amour.

A l’heure où je vous écrit cet article nous sommes en route d’ailleurs pour acheter les derniers détails. Pour l’aspirateur & la machine à laver (quel plaisir…) mais ces petits détails trottent dans ma tête jour & nuit. Comme la perfectionniste que je suis veut que tout soit parfait & ne laissent pas de place à la créativité. Promis elle est encore là, mais en mode OFF. Elle ne s’en ira pas comme ça.

5

Blogueuse lifestyle, beauté & parfois mode; je tiens ce blog depuis 2012. Responsable marketing à coté de tout ça dans ma vie professionnelle, le blog est mon petit échapatoire. L'endroit où je divage, je m'exprime & partage ce que bon me semble.

Leave a Reply