Ca fait maintenant 2 ans que je vends régulièrement les vêtements/accessoires que je ne mets plus sur Vinted. Et il faut dire que, quand on veut vendre un article il faut connaitre un peu “l’art de vendre”. Non pas qu’un article ne partira pas si il n’est pas bien mis en avant mais c’est presque ça. Alors il y a l’art de la photo Vinted. Un peu comme si on tenais un site de vente en ligne, il faut savoir valoriser son produit. Et Vinted, lors de la mise en vente d’un produit, donne quelques petits tips sans trop donner des infos importantes que peuvent demander les Vinties. Alors je me suis dit que pour celles/ceux qui, comme moi, on profité de ce confinement pour faire un peu de tri dans leur dressing c’est aussi le bon moment pour préparer la vente sur Vinted ! #onaletempsvuquonrestecheznous

1# LA DISPOSITION & LE CADRE PARFAIT

Il est important de noter qu’il n’est pas essentiel d’avoir un super appareil photo pour pouvoir vendre sur Vinted. Quelques photos au Smartphone suffisent ! Ce n’est pas forcément la différence qui va être le plus frappant dans ce cadre la. Ce qui va marquer les esprits et donner envie c’est le contexte & le cadre de prise de vue. Grossièrement : il faut mettre votre article en vente en valeur !

Vous vous en doutez bien mais on évite les photos trop sombres, on éviter la prise de photos dans un lieu trop “bordélique” pour faire ressortir l’article & surtout on évite de prendre l’article en boule sur votre lit en photo. La première impression fait tout donc on soigne sa mise en avant. Mettez vous à la place de vos acheteurs potentiels. Est-ce que vous achèteriez un article perdu dans le bordel sans nom ? Ou encore un aperçu de la jolie petite robe noire dans la pénombre ? Non. Alors on soigne tout ça. & il y a plusieurs façons de mettre en avant un produit : une mise en scène ? un fond neutre ? une photo de l’article porté soigneusement ? à chacune sa façon de faire. L’idée est donc bien de se mettre dans la peau de son potentiel acheteur(euse) , & se demander “qu’est ce qui me taperai à l’œil & me donnerai envie d’acheter?”.

Personnellement j’use beaucoup de la mise en scène & du fond neutre/coloré. Si vous avez déjà fait un tour sur mon vide dressing, vous l’avez surement vu mais les photos de vêtements sont des photos sur fond uni. Pour les articles accessoires, il y a une “mise en scène” avec mon cadre lune & un tabouret. Rien de plus. C’est le meilleur moyen d’attirer l’œil sur le produit.

Pour celles qui sont plus à l’aise, il y a également les photos des articles portés. Alors, je vous avouerais que c’est une chose que je ne fais que très peu – voir pas du tout -, tout simplement par manque de temps/d’envie & aussi parce que certains produits que je vends son neuf (sans étiquettes) & je n’ai pas forcément l’envie de les souiller en les mettant. Et il y a aussi les articles trop petits/grands, qui pour le coup ne seront pas mis à leurs honneurs en étant porté. Alors pour celles qui vendent des articles qui peuvent leur aller encore comme un soulier neuf & qui ont la patience de changer 10/20 fois de tenues lorsqu’il faut tout photographier ça peut permettre d’avoir un rendu porté. Surtout que beaucoup de Vinties le demandent en message direct. Pour voir le rendu porté & surtout les mesures (longueurs, largeurs, etc). Si ce n’est pas quelques choses que vous avez l’habitude de faire & que vous ne vous sentez pas à l’aise de le faire, aucun soucis, ce n’est pas une obligation mais un plus !

2# LE SOUCI DU DETAIL

Une photo de l’article entier c’est bien, maintenant il y a aussi le souci du détail.

Première chose : la luminosité. Et la je ne parle pas d’un éclairage à la lampe torche! Surtout pas! On parle de la lumière naturelle. Je l’ai évoqué rapidement dans le point précédent mais c’est un détail indispensable ! L’explication est simple : lumière naturelle = photo claire & lumineuse alors qu’une photo à la lumière artificielle (près d’une lampe) = photo assombrie & jaune. Cqfd réussi ? J’ai déjà tenté l’expérience, même avec mon cercle de lumière blanche pour faire des photos à 21 heures en plein hiver. J’ai testé une fois, pas deux. J’ai attendu le lendemain pour tout recommencer. Alors on favorise une pièce lumineuse & un cadre lumineux pour bien mettre en avant la couleur & la netteté de son article ! (PS. on oublie le flash aussi, c’est comme la lampe de poche).

Secondement, les vraies couleurs ! On oublie les filtres instagramables & on oublie les retouches photos trop intenses ! La lumière naturelle est déjà le but d’avoir les vraies couleurs mais quand on fait une photo avec son smartphone en général les photos sont un peu plus sombre (et je dis bien UN PEU) & les couleurs sont parfois un peu moins intenses du coup on y va mollo sur les retouches ! Si l’envie vous prend vraiment de retoucher vos photos il y a quelques applications que j’utilise quotidiennement pour tout qui peuvent faire l’affaire. Sur vos téléphones il y a déjà les réglages de bases quand vous voulez modifier une photos qui peuvent être utilisé, après l’application que j’utilise est Lightroom sur le téléphone. L’app permet (en version gratuite) de jouer sur la netteté, les couleurs – avec la main légère, on oublie pas -, & corriger l’objectif également.

Et en dernier, le vrai souci du détail : les petits détails/imperfections. Quand on veut vendre du seconde main généralement les vêtements/accessoires ont déjà été portés & usés pour certains. Et il y a aussi les petits détails comme pour la dentelle, les sequins, etc., du coup il est important de tout mettre en avant. Les bons points comme les mauvais. Il est donc indispensable d’ajouter des photos en gros plan des détails qui ne sont pas forcément visibles sur les photos de bases. Cela peut inclure des photos du logo, des étiquettes, des coutures, & d’autres détails. Quite à les mettre à l’avant avec des indications (cercler les zones usées, noter les usures & l’ampleurs, etc). Il faut donc montrez les moindres défauts des articles dans les photos. Si vous n’en faites pas mention dans la description & sur les photos, l’acheteur sera susceptible de vouloir annuler la transaction et de demander un remboursement. Alors soyez transparentes au maximum !

3# LA PHOTO MISE EN AVANT

La première photo est celle qui va attirer l’œil. C’est celle qui va être vu à l’apparition dans le flux des mille & un produits. Il faut donc quelle se démarque des autres. Alors il est primordiale de bien choisir sa première photo avec les deux astuces du dessus. Mais il ne faut pas en oublier les différentes prises de vues non plus. Bien entendu la première photos est indispensable mais il faut avoir différents angles de vue pour donner le maximum d’infos & le maximum de détails. Pour que vos potentiels acheteurs aient toutes les cartes en main & sachent à quoi s’attendre ! Et vous voilà prêtes à faire des photos Vinted comme une pro !

5

Blogueuse lifestyle, beauté & parfois mode; je tiens ce blog depuis 2012. Responsable marketing à coté de tout ça dans ma vie professionnelle, le blog est mon petit échapatoire. L'endroit où je divage, je m'exprime & partage ce que bon me semble.

Leave a Reply