ARTICLE EN COLLABORATION AVEC SISTERSREPUBLIC

Il y a un an pratiquement jour pour jour je vous parlais de mon passage à la cup. Le premier vrai article de cette fameuse catégorie d’article qui a vu le jour il y a peu nommé Girls Talk”. Un changement radical pour moi qui était pro-tampons et qui après avoir vu ce fameux reportage dont je vous parlais dans mon passage à la cup, m’a semblé le plus important et le plus crucial à la fois pour moi mais aussi pour la planète. Alors un an après, SisterRepublic est venu à moi pour vous parler de son “ami” la culotte de règles. Un concept que j’avais depuis longtemps envie de tester mais qui – dans mon confort – me semblait loin depuis que ma meilleure amie s’appelait cup. J’admets avoir sauté sur l’occasion pour pouvoir enfin tester, et surtout vous faire un retour pour celles qui ont un peu de mal avec la “ventouse” comme certaines l’appellent.

Et il faut l’admettre au bout d’un moment mais chaque nana a toujours au moins eu une fois dans sa vie une culotte de règles. Vous savez cette fameuse culotte qu’on n’en porterai pas un autre jour par pur « plaisir », celle qui est loin du glamour et de la dentelle, celle qu’on a pas peur de souiller si jamais ça déborde des serviettes hygiéniques ou des tampons. Cette fameuse culotte en tissu au motif farfelu digne des boxers que ces messieurs aiment tant porter pendant que nous on bataille pour trouver des culottes en dentelles. Vous voyez de quelle culotte je parle ? Et bien, cette fois ci on va parler de « cette » culotte mais en mieux. La culotte menstruelle. Celle qu’on peut, sans contestation et sans aucune gène, souiller à volonté.

LE CONCEPT SISTERS REPUBLIC ?

Sister Republic c’est une marque de protection hygiénique innovante. Une marque made in France, durable car vous pouvez garder votre culotte entre 5 à 7 ans et surtout ZERO DÉCHETS! Un concept de culottes menstruelles nouvelles génération imaginé par Stéphanie : proposer des culottes chouettes à porter !

L’objectif ? Fournir aux femmes une protection qui respecte leurs corps et leurs intimité tout en étant confortable et surtout adapté à chacune tout en étant digne d’une culotte basique. Il faut savoir que la marque dispose de six culottes différentes: trois culottes basiques dignes de vos culottes de règles habituelles, un boxer & deux petites culottes toute mignonne. Une petite culotte dont on ne se soucie plus grâce à son drainage rapide & surtout une absorption jusqu’à 12 heures ! Et l’objectif numéro un, c’est bel & bien ces six engagements:

0 FUITE : Grâce à nos 3 niveaux d’absorption, vous adaptez votre culotte menstruelle à votre flux du moment et vous profitez de la vie en toute sérénité

0 HUMIDITÉ : En plus du coton ultra-absorbant, un tissu imperméable et respirant vous assure un confort sec tout au long de la journée.

0 ODEUR : Grâce aux propriétés antibactériennes de notre coton ultra-absorbant, il n’y pas d’odeur désagréable quand vous utilisez nos culottes contrairement aux serviettes hygiéniques.
0 PRODUIT TOXIQUE : Tous nos tissus sont certifiés Oeko-Tex standard 100 et sont donc garantis sans substance nocive pour vous et l’environnement.

0 DÉCHET : Nous culottes menstruelles sont lavables et réutilisables autant de fois que vous le souhaitez, c’est autant de déchets en moins pour la planète.

0 GASPILLAGE : Avec nos culottes vous arrêtez de vous ruiner chaque mois en protections périodiques que vous jetez ensuite. Nos culottes ont été conçues pour toutes les femmes, elles durent plusieurs années et vont vous faire économiser de l’argent

LES PETITS PLUS ?

+ Les culottes font entre 1 et 3 mm d'épaisseur et sont donc 3 fois plus fines qu'une serviette hygiénique de même absorption. Et d'ailleurs, il y a trois niveaux d'absorption, comme pour les tampons !

+ Elles drainent rapidement le liquide vers l'intérieur pour un confort toujours sec en surface & donc bien plus confortable qu'une serviette collée aux poils pubiens.

+ Une protection garantie jusqu'à 12 heures capable d'absorber l'équivalent de 1 à 3 tampons !

+ Leur tissu anti-bactérien assure une parfaite hygiène toute la journée et évite les odeurs (pas comme avec les serviettes! Vive les odeurs de sang à chaque passage aux toilettes)

+ Grâce à leur barrière imperméable en polyuréthane, nos culottes sont garanties anti-fuite. Goodbye les traces sur les vêtements !

MA PHASE TEST ?

Je sais que c’est la partie que vous attendiez le plus en cliquant sur cet article. La fameuse phase test ! Pour vous mettre dans l’ambiance, il est important de prendre en considération que je n’ai testé qu’une seule culotte de la marque. & pour tout vous dire j’ai même choisi la petite Colette en absorption SUPER. Oui parce que depuis mon passage au stérilet j’ai l’impression d’avoir 15 ans & de redécouvrir mes vrais règles avec leur douleur & leur super extra méga flux intergalactique. Il faut savoir que j’ai un flux extrême & ça je pense que vous l’avez compris vu la description précédente. Pour vous donner une idée : je passe plus ou moins toutes les heures aux toilettes pour vider ma cup. Assez contraignant le temps de prendre le plis pour la “vidange” lorsque je suis en déplacement. #crimedanslestoilettesduMcdo (sorry not sorry). Du coup, j’admets que j’étais assez intrigué par les engagements de Sisters Republic surtout avec les 12 heures d’absorption. Alors ni une ni deux, quand l’armée rouge a débarqué j’ai enfiler ma culotte. Bien entendu mes règles n’ont pas duré seulement deux jours. Mais n’ayant qu’une culotte je l’ai testé deux jours sur 4. Il fallait bien la nettoyer entre. Logique !

#GOODNIGHTLADY : DE NUIT

Mes règles ayant pointé le bout de leur nez avant d’aller me coucher. Le premier jour est finalement une première nuit. Oui. Finalement je me suis dit que c’était surtout le bon moment de voir une fois coucher & au début de règles ce qu’il en était. Sachant que la nuit les règles & moi c’est la guerre. Disons que quand tu arrives au stade de te réveiller la nuit pour vider ta cup c’est assez chiant. Désolé du terme mais c’est le cas. Mais disons que j’ai pas forcément le choix au vu de mon flux. Alors que ce soit cup, tampons & serviettes; ça a toujours été le cas. Du coup, c’était le test ultime en quelques sorte. Avoir une nuit tranquille sans dérangement pendant ses règles, possible ?

J’avais assez hâte de testé finalement. Impatiente comme si c’était Noël – mais pas trop non plus -. Alors pour le coup au premier signe de saignement j’ai enfilé ma culotte avant le sommeil. J’appréhendais aussi un peu le confort. Faut dire qu’une culotte c’est confortable mais sachant qu’il y avait des couches de tissus absorbante je me suis demandé si il y aurait pas un petit effet couche de bébé/mémé. A ma plus grande surprise non. Le confort d’une culotte & le raffiné d’une lingerie féminine. C’est aussi ça qu’y m’a fait choisir ce modèle. Cette petite “dentelle” sur le haut. Faut dire que j’étais prête pour une bonne nuit avec tout de même la petite appréhension du débordement que j’ai toujours eu.

Pour le coup, une bonne nuit de 10 heures. Le pied ! Je crois que je n’ai jamais dormi aussi longtemps pendant une période de menstruation intense. Et à mon réveil j’avoue avoir sauté du lit vérifié qu’il n’y ait aucune tache sur mon drap #anciennehabitude. Une bonne nuit de sommeil comme il se doit, un sommeil reposant & finalement des draps propres ! Le test nuitée est réussi !

#LIKEAGIRLBOSS : DE JOUR

Mes menstruations durant en moyenne 4 jours vous l’aurez compris entre le test de nuit & le test de jour il s’est passé une journée (lavage – séchage). J’avais donc retrouvé ma vieille copine Cup entre les deux. Il faut savoir que c’était pour le coup une journée au bureau ce second test. Départ matinal à 6h30 & retour à domicile 20h00. 13 heures de test au total (pour une durée maximum de 12 heures normalement – oui j’aime bien repoussée les limites).

Appréhension ? Le rendu à travers ma jupe. Est ce que j’allais avoir un effet couche culotte ? Même si j’avais bien compris que non avec le test numéro 1, il faut admettre qu’on a toutes cette appréhension en sachant pertinemment que cet effet couche on l’a en serviette ! Finalement, je me suis dit qu’il fallait bien me rendre compte de l’évidence culotte menstruelle = couche de menstruation sans l’effet couche ! D’ailleurs, c’est peut être dû justement à la finesse des serviettes Sisters Republic (simple question rhétorique). J’ai donc testé cette culotte toute la journée. Passage aux toilettes : 6. Changement de protection : 0.

Au cours de la journée, l’absorption était là. L’odeur inexistante. Vous savez cette vieille odeur dégueulasse qu’on “adore” toutes. Qui nous donne la nausée à chaque passage aux toilettes. Mais il ne faut pas oublier que je l’ai repousser dans ses retranchements cette petite culotte. Surtout quand finalement après le bureau tu finis en after work sans passage à domicile. C’est là que ça se gâte.

Quand je dis que je l’ai repoussé dans ses retranchements, on pourrait croire que je l’ai poussé à bout ce qui a été le cas. Disons que je ne pouvais faire de détour par la maison & donc obligation de la garder encore quelques heures. Alors pour l’avoir garder + de 15 heures consécutives je peux dire que oui, elle a dû se battre cette petite. Bien entendu l’engagement de Sister Republic promets une protection jusqu’à 12 heures. Il ne faut pas l’oublié. Alors quand tu as un flux digne des chutes du Niagara, oui il y a des risques de crime dans ta culotte. Arrivé la 14ème heure, une humidité s’est fait ressentir et une odeur aussi. Autant dire que ouais je l’ai poussé au max. Je sais bien que ce n’est pas forcément la meilleure chose à faire de garder sa protection 14 heures d’affilées – quelque soit la protection d’ailleurs ! – mais NO CHOICE. Alors certes il n’y a pas eu de débordement dans tout les cas elle est resté bien imperméable et confortable malgré ce coté humide qui encore était vraiment léger mais faut dire que là ma culotte n’en était pas responsable ! Du coup, rien que pour sa tenue sur les 12 heures je vote pour !

LAVAGE & SÉCHAGE
NOTICE DE LAVAGE & ENTRETIEN

Comme pour une culotte classique, la culotte menstruelle ne demande pas vraiment de traitement spécifique. Hormis un rinçage instance pré-lavage pour dégager tout le sang qu’elle a pu absorber. Il faut donc la rincer à l’eau claire FROIDE jusqu’à ce que l’eau devienne clair, & ensuite un petit tour en machine à 30° (sur délicat quoi) dans un petit filet à lingerie & surtout SANS adoucissant. Dernière étape : laisser sécher à l’air libre. D’où mon test sur 3 jours espacés! Et c’est reparti comme en quatorze.

POSITIFS & NÉGATIFS ?

 
POSITIFS
NÉGATIFS


+ Une protection unique jusqu’à 12 heures sans ce soucier des odeurs & des débordements – ou même des taches.
+ Confortable & digne d’une lingerie de tout les jours, pour rester au top de soi-même en toute circonstance.
+ Nettoyage & entretien aussi simple que ma plus belle lingerie. D’ailleurs, moi qui ne porte que de la dentelle disons que le filet de lingerie pour le nettoyage c’est un classique.
+ Une protection Zéro déchets qui est aussi bonne pour l’environnement que pour notre intimité.
+ S’adapte à tout les flux. Aussi bien pour les minis flux inutiles que les flux très abondants.
+ Ne plus avoir la question “est-ce que j’ai une tache?” toute les 5 minutes. Vous pouvez vous concentrer sur autre chose !
+ Adaptée à toutes situation, ta culotte devient ta bonne vieille copine que ce soit au sport, la nuit, à la maison & même en soirée si il le faut !
+ Elle résiste dans le temps de 5 à 7ans. Donc économie de protection pendant 7 ans, qui dirait non?

+ Mes journées tournent plus autour des 13-14 heures que 12 heures.
+ N’en avoir qu’une ne permet pas de porter cette protection sur tout son cycle.
+ La question de la plage/piscine se pose. Finalement ce n’est pas le genre de protection à porter pour aller se la couler douce en été.
+ Ce n’est pas le genre de chose que tu trimbales dans ton sac à main pour la visite surprise des règles. Alors quand tu n’as pas un cycle régulier ça peut être contraignant. A moins d’avoir un grand sac à main pour la glisser dedans dans un petit pochon.

VERDICT ?

Vous l’aurez compris, après mes deux jours tests : je dis oui à la culotte menstruelle mais dans une certaine mesure. Il faut dire qu’avec mes journées & mon flux, il faut réussir à trouver son rythme. Personnellement j’adore ma cup, & c’est le cas depuis un an où je ne m’en passe plus ! Maintenant c’est vrai que cette bonne vieille copine de culotte de règles a bien des avantages. Surtout la nuit pour moi, ou bien pendant des jours OFF. Elle va donc rejoindre le gang des protections mais à moindre mesure la nuit. Pour avoir une bonne nuit paisible. Etant donné que je n’en ai qu’une seule. Maintenant, en fonction du temps où dure votre cycle je vous conseille d’en prendre en conséquence. Personnellement ce sera cup le jour & culotte la nuit. Mais je suis bien contente d’avoir pu essayer ce genre de protection pour pallier à mes soucis nocturnes au vu de mon rythme de passage aux toilettes. De quoi dormir sur ses deux oreilles en toute confiance!

Coté prix une culotte vaut entre 32 et 36€ chez Sisters Reublic selon le modèle choisi. Mais il ya des prix en fonction du nombre de culottes que vous commandez. Si on compare ça au budget protection hygiénique classique finalement c’est un investissement de base pour un confort sur les 5-7 ans à suivre !

Pour celles qui le souhaite, ce que j’aime beaucoup chez Sisters Republic c’est que vous avez la possibilité de tester votre culotte menstruelle pendant 60 jours (environ 2 cycles pour les filles bien réglées). Si vous n’êtes pas convaincu vous pouvez la renvoyer dans la limite du temps réparti & être remboursée ! C’est pas beau ça ? Va demandé à Carrefour si il te rembourse tes serviettes hygiéniques déjà utilisées. J’ai un doute qu’il dise OUI !

Prête à sauter le pas ?
TEAM #CULOTTEMENSTRUELLE OU TEAM #CUP ?
1

Blogueuse lifestyle, beauté & parfois mode; je tiens ce blog depuis 2012. Responsable marketing à coté de tout ça dans ma vie professionnelle, le blog est mon petit échapatoire. L'endroit où je divage, je m'exprime & partage ce que bon me semble.

Leave a Reply