Pour mon anniversaire j’ai décidé de me remettre à pâtisser. Mais pas n’importe quoi. J’ai eu la folie des grandeurs, je me suis lancer dans la confection d’un naked cake. Ca doit faire au moins trois ans que je le vois défiler sur instagram & sur tout les réseaux sociaux ce petit gateau nu, & je vous cache pas que l’envie d’essayer me trotte dans la tête depuis. Alors j’ai retrousser mes manches & 3.2.1 Pâtisser ! – oui je me crois dans le meilleur pâtissez, ça va chacun son truc -.

Ce que j’aime dans ce gateau c’est sa simplicité. Minimaliste. Simple, pas de fanfreluches, de pâtes à sucre écœurantes, ou tout autres choses qui sont si cliché! J’avais d’ailleurs craqué sur celui de Marie Lopez avec ses jolies fleurs, mais je pense que si j’avais mis de vrais fleurs sur le dessus, il y a plus d’un autour de la table qui n’auraient pas touché au gateau. Par contre les fruits rouges, qui n’aime pas ça !
Je me suis donc retrouvé le matin même à chercher des recettes de glaçage, comment faire, etc. Et pour le glaçage j’ai choisi celui de Charline Rgn. Alors pour vous la faire simple je vous laisse avec la recette.

Mon naked cake

TEMPS DE CUISSON : ENVIRON 2H
TEMPS DE MONTAGE : ENVIRON 1H

Ingrédients / Gateau au Yaourt
(1 par étage souhaité – recette pour un gateau)

 1 pot de yaourt nature // 2 pots de sucre // 1 cuillère à café de poudre de gousse de vanille (facultatif) // 3 pots farine
1/2 pot Huile d'olive // 3 Oeufs // 1/2 sachet Levure chimique

Ingrédients / Glaçage mascarpone

 50cl de crème fluide entière // 100g de sucre
650g de mascarpone // 300g de framboises 

Les étapes

Etant donné que j’ai commencé mon gateau à 13h pour le soir j’ai préféré commencer par le glaçage. Pour qu’il est le temps de se reposer & de prendre surtout.

Le glaçage à la mascarpone

Première chose avant de commencer, pour être sur que mon glaçage prenne – et surtout la chantilly – j’ai placé mon récipient au congélateur 2-3 minutes. L’idée étant que la chantilly monte & donc il faut que la crème liquide & le récipient soit frais. Personnellement, j’utilise un robot de chez Kenwood (je ne sais pas ce que je ferais sans). Du coup le tout au frais & une fois prête on sort tout.

1 + On monte d’abord la crème en chantilly, vous l’avez compris. Il faut donc verser la crème liquide dans votre robot & battre à vitesse maximum sans vous arrêter jusqu’à ce que la chantilly soit montée. (attention à ne pas la transformer en beurre).

2 + Une fois que la chantilly est prête, il vous faudra incorporer le sucre & la mascarpone. (ne faites pas comme moi en y mettant les 650g par grosse cuillière mais essayer d’aider votre robot, diviser un peu – à vos risques & périls sinon).

3 + On laisse reposer. Personnellement une fois fini je l’ai direct glissé au frais, & j’ai monter mon gateau final une fois que mes gateaux au yaourt avait fini de refroidir. Bien 2/3 heures donc. Le mieux c’est tout de même de le faire la veille.

Le gateau au yaourt

L’idée est d’avoir plusieurs étage dans le naked cake, du coup personnellement j’ai choisi d’en faire 3 petits. De façon à ne pas avoir quelques choses de trop lourd mais plutôt haut. Pourquoi un gateau au yaourt ? Parce qu’il est simple à faire, premier bon point, & en second j’avoue que c’est l’un de mes gateaux favoris.

1 + Allumer le four thermostat 5-6 (180°C). Beurrer un moule rond.

2 + Verser le yaourt dans un saladier et ajouter dans l’ordre en mélangeant bien avec une cuillère en bois : les sucres, les œufs un à un, la farine, la levure, le sel, l’huile.

3 + Pour finir, mettre la préparation dans le moule beurré et faire cuire 35 minutes. Laisser refroidir et démouler.

Pour ma part j’ai choisi un moule où je n’ai pas besoin de le beurrer, question de gain de temps vu que j’ai utilisé trois fois le même moule & aussi parce que c’est plus simple pour le démouler ensuite. J’ai choisi un moule qui s’ouvre aussi pour pouvoir les démouler encore à tiède pour gagner du temps.

Montage du naked cake

Première chose, il faut choisir le plat sur lequel vous allez présenter votre gateau & le monter directement dessus. On évite la catastrophe de maladroite, & on va donc éviter de le bouger. Personnellement j’ai choisi un plat qui tourne, plus simple pour le montage & le glaçage.

Etant donné qu’il s’agit de gateau au yaourt, la première chose que j’ai fait c’est de découper mes gateaux sur le haut. Au moins deux. Pour avoir quelque chose de linéaire & également au niveau de la mousse. Pas besoin de règle ou autre outil, il suffit s’implement de placer son grand couteau horizontalement & de tourner délicatement pour couper.

Une fois le premier fond disposé c’est le moment d’empiler. Un gateau, du glaçage à la mascarpone & des framboises. & on recommence. Un gateau, du glaçage & des framboises. Pour le dernier, on dispose juste un gateau. Puis c’est le moment de faire le glaçage externe. J’ai utilisé la marquise personnellement, pour avoir justement ce résultat irrégulier mais surtout pas de surplus inutile. Le but étant que l’on voit quand même le gateau en “transparence“.

Sur le dessus j’ai ensuite disposé mes petits fruits (mures, myrtilles & framboises) en forme de cercles en laissant une marge au bord. Après c’est comme on le souhaite pour la déco il suffit de faire marcher son imagination avant tout ! Mais selon la déco que vous choisissez par contre, attention, il faudra surement décorer votre gateau à la dernière minutes!

6

Laisser un commentaire