L’acné. Mon pire cauchemar étant adolescente. Et même si celui-ci c’est calmé une fois la puberté atteinte, les traces de guerre y sont toujours bien encrées sur ma peau. Et oui, on avait beau me dire “ne touche pas se sera pire!” j’ai touché. Encore et encore. Aujourd’hui, hormis mes cicatrices bel & bien marquées et mes pores de temps à autres bien trop dilatés, je ne souffre plus d’acné. En tout cas plus d’acné sévère comme j’ai pu l’avoir étant ado. Mais en période de règles, autant vous dire que mes hormones rattrapent cette période disgracieuse de ma peau et rebonjour les boutons (tout en étant plus ou moins raisonnable). Un bras de fer imbattable avec ma peau.

Il y a quelques temps maintenant Neutrogena avait sorti son masque de luminothérapie pour allier les meilleurs techniques douces de dermatologue à un produit utilisable chez soi. Un masque digne de celui de Iron Man presque, mais qui a su prouver son efficacité sur pas mal de personne ayant de l’acné légère à modérée. D’ailleurs vous avez du en entendre parler que ce soit sur Youtube, la blogosphère ou encore même les magazines. Un masque à utiliser de façon quotidienne le temps de dix petites minutes sur une durée de douze semaines minimum (trois mois quoi). Aujourd’hui un petit nouveau est sortie, du moins hors France, il s’agit du “petit frère” sous forme de stick. Je n’avais pour autant pas craqué pour le grand frère qui lui est assez onéreux comme produit (au alentour des 50€, c’est un budget on est d’accord) mais pour le stick par contre je dis oui.

La luminothérapie, c’est quoi ?

Pour celles/ceux qui ne savent pas réellement ce qu’est la luminothérapie c’est assez simple, petit point rapide. C’est une technique douce approuvée cliniquement & utilisée depuis plus d’une décennie en cabinet de dermatologie pour combattre l’acné. En envoyant des ondes lumineuses en profondeur de la peau, la lumière bleue tue les bactéries causant l’acné & la lumière rouge aide à réduire l’inflammation. Sans UV & sans produits chimiques, les produits de luminothérapie qu’ont développé Neutrogena permettent une utilisation à domicile et évite donc les frais dermatologique au sein d’un cabinet. Bien entendu, ces produits sont des dispositifs médicaux adapté à un usage chez soi.

Le Light Therapy Acne Spot Treatment & son utilisation ?

Pour le coup, pas de masque complet vous l’avez compris il s’agit d’un petit stick utilisable n’importe où & n’importe quand. Composé de trois petites LED – deux bleues & une rouge –, il est pas plus grand qu’un stylo et peu se glisser facilement dans un sac à main, une pochette ou même dans un vanity si on se déplace fréquemment. Bien plus simple à glisser dans sa valise que le masque. Fonctionnant à pile – contrairement à son grand frère -, il suffit simplement de changer la pile AAA qui se situe en bas du stick pour pouvoir le réutiliser une fois la batterie vide.

Pour son utilisation c’est simple comme bonjour. Un petit bouton on/off, un embout à LED & le tour est joué. Après avoir bien nettoyer sa peau & l’avoir sécher; il suffit simplement de positionner le stick sur son/ses boutons, appuyer sur ON & attendre deux petites minutes (deux minutes par bouton). Les deux minutes écoulées, le stick bipe pour prévenir la fin des deux minutes et s’éteint automatiquement. Néanmoins il faut noter que, pour une efficacité rapide & complète il est important de le faire trois fois par jour (matin – midi – soir quoi).

Mon expérience avec le Luminothérapie Stick de Neutrogena ?

Avant de vous donner mon avis, j’ai utilisé ce produit quotidiennement pendant une semaine. Qui dit quotidiennement, dit matin – midi – soir, trois utilisations par jour. Vingt et une utilisations par bouton, trois boutons disgracieux à traiter, 7 560 minutes au total de traitement LED. Je ne me voyais pas arriver comme une fleur avec un avis après la première utilisation et vous dire que c’est magique.

Première utilisation . Lors de la première utilisation, j’étais un peu comme une enfant. J’avais hâte d’essayer et de voir le résultat. Comme quand on attend d’ouvrir les cadeaux de Noël sous le sapin. J’ai donc commencé par le plus gros & le plus voyant. Le petit nouveau sur mon front. Ce n’est pas douloureux, la seule sensation que l’on sens un peu c’est cette petit dose de chaleur mais rien de très très marquant, il faut vraiment y prêter attention pour la sentir. C’est simplement le fait que les LED soient allumés et dégagent donc de la chaleur. Au bout de deux minutes, j’ai couru devant la glace pour voir ce qui avait changé. Résultat ? Mon bouton était nettement moins visible mais toujours présent. Moins rouge & moins enflé. Un grand pas en avant vu le nombre de jour depuis lequel il est apparu sans vraiment évoluer – ni grossir, ni désenfler -. Puis je suis passé au deux plus présents, qui eux sont sous la peau et que je sens lorsque je passe mes doigts sur mon visage. Deux boutons que je n’ai jamais réellement réussi à exterminer.

Après une semaine d’utilisation. Ce que vous devez surement vous demander c’est : Alors ça fonctionne ? Fini les boutons disgracieux ? & bien oui! Disons que j’ai encore quelques utilisations à faire bien entendu pour être sure qu’ils ne reviennent pas; mais que ce soit le visible sur mon front ou mes deux boutons sous la peau, ils ne sont plus visible. Il reste encore quelques petites rougeurs minimes mais c’est tout. C’est limite si ils avaient été là un jour. Plus de bosse disgracieuse & difficile à camoufler.

Mon avis finale ?

Ce que j’aime
- Son utilisation simple & rapide
- Son autonomie
- Son action ciblée
- Ne laisse aucune trace de passage
- Pas de batterie spécifique à acheter
- Sa taille & sa simplicité
- Son prix abordable (au alentour de 20€)

Ce que j’aime moins
- Le fait de devoir l'utiliser trois fois par jour 
peut être contraignant surtout quand on doit le faire
sur une peau propre (entre midi c'est un peu compliqué
quand on travaille non-stop)
- assèche un peu la peau à l'endroit du bouton
(mais ça se règle rapidement avec un coup de crème hydratante)
- Non disponible en France actuellement mais vous pouvez 
le commander sur Amazon

Vous l’avez compris j’aime beaucoup ce produit, malgré ses points négatifs. Je pense que si, j’avais eu connaissance de ce type de produits (ou simplement si ils avaient existé) durant mon adolescence mes cicatrices ne seraient pas aussi nombreuses et j’aurais peut-être écouté les “non ne touche pas ton bouton”. D’ailleurs, je me demande si le masque lui, aurait pas une efficacité aussi sur les cicatrices d’acné ? Une question à laquelle j’aimerai avoir une réponse & qui me tente du moins, d’essayer son grand frère. Néanmoins ce petit stick est bel & bien efficace, mais pour quelqu’un qui a vraiment un acné léger comme je peux l’avoir. Avec deux trois, voir un peu – vraiment un peu – plus de boutons temporaires. Vous savez ces deux trois boutons qui apparaissent quand ils ont envie & qui ne sont pas intensivement présent h24. Je pense qu’avec un acné beaucoup plus pousser & un nombre de boutons incalculable ce doit être bien moins rapide à traiter, surtout quand on doit faire un bouton après l’autre. Mais pour moi, c’est carton plein ! & vous, Avez vous déjà testé la luminothérapie ?  

0