Vous connaissez déjà mon amour pour une manucure bien faite, une manucure parfaite (vous pouvez d’ailleurs retrouver ma routine manucure ici). Hors même si j’ai beau être tellement accro à ma ‘petite’ boite de vernis, il faut savoir que 50% du temps ma manucure reste belle trois/quatre jours puis ainsi va la vie, elle se fait la malle. Alors avoir une manucure parfaite tout au long de la semaine est plutôt complexe. Et comme à mon habitude, je viens après la guerre. Autant vous dire, j’ai hésité longtemps avant de savoir si oui ou non j’avais envie de tester ce produit (ou ces produits devrais-je dire). Je pense que vous en avez déjà toute entendu parler, il s’agit du/des vernis semi-permanents de Le Mini Macaron. Et cette été j’ai un peu décidé de sauter le pas. Il faut dire que c’était un peu mon cadeau d’anniversaire à moi-même pour le coup. J’en avais envie mais à la fois non, parce que mon stock de vernis à ongles étant déjà une caverne d’Ali Baba pour les accros au vernis, il faut dire que j’avais un peu cette appréhension de tomber dingue de ce mini macaron & de délaissé mon stock de petits vernis. Mais fut un jour où, il allait bien falloir que moi aussi je saute le pas et teste ces vernis semi-permanents.

LE MINI MACARON, C’EST QUOI ?

Pour celles qui ne le connaissent pas, Le mini macaron est un kit de vernis semi-permanent. Fournis avec une lime à ongles, un repousse cuticules & une petite lampe UV en forme de macaron (& des patchs de dépose aussi, faut pas les oublier). D’où son nom : le mini macaron. Alors bien entendu sans lampe UV, impossible de mettre du vernis semi-permanent étant donné qu’il s’active grace à cette lumière. Ce petit kit est toujours fournis avec un vernis semi-permanent (de quoi commencer une nouvelle collection?), & pour ma part j’ai opté pour la version Myrtille la nuit que vous pouvez retrouver ici. Il s’agit d’un joli bleu myrtille/marine foncé. D’ailleurs, si j’ai opté pour cette version c’était plus pour la couleur du macaron que pour la couleur du vernis, même si je l’avoue tout le mois d’août je n’ai juré que par cette jolie couleur.

& L’APPLICATION ?

Première étape, bien nettoyer son ongle. & je ne parle pas du fait qu’il faut seulement enlever le vernis que vous avez actuellement. Non. Il est indispensable de limer un minimum la surface pour que le produit adhère tout simplement & sans oublier de repousser les cuticules. Comme lorsque l’on applique du gel ou les ‘faux ongles’. Une fois les ongles prêts il n’y a plus qu’à se lancer. Ce qui est top avec Le mini macaron c’est qu’il est tout petit et se branche en port USB. Alors que ce soit sur l’ordinateur ou sur secteur, on peut brancher son mini macaron un peu partout! Au bureau, dans son lit avant d’aller dormir, ou encore devant une thèse de 26 000 mots en guise de break.

La première couche doit vraiment être très fine. Il faut à tout pris éviter les paquets sans quoi le vernis tiendra moins longtemps (beaucoup moins longtemps). Ce qui est bien avec ce petit vernis c’est que son gel est 3-en-1. A la fois base, couleur & top coat: de quoi éviter les mille et une couche de vernis sur votre ongles & surtout de quoi ne pas perdre de temps. Le petit plus ? Il sèche en trente secondes sous sa petite lampe. Deux couches suffisent pour une couvrance optimale & un rendu magique.

FACILE LA DÉPOSE ? 

La dépose c’est une autre histoire. Dans le kit il y a en effet dix pads de dépose. Pas trente secondes pour le coup mais dix minutes. Il suffit de limer rapidement les ongles pour enlever le coté « top coat » et d’appliquer les pads un par un au bout de vos doigts, patienter dix minutes et le vernis se retire facilement pas la suite. Comme un autocollant. Bien entendu, dix pads pour dix doigts. Du coup, pour les manucures à venir il faut penser à acheter un kit de dépose supplémentaire (que vous pouvez trouver ici, comprenant 100 pads).

FINALEMENT, CA VAUT LE COUP ? 

Une manucure parfaite en quelques minutes (trente secondes par ongle, dix ongles, avec deux couches : au total dix minutes), une tenue de plus d’une semaine – de mon coté, il tient en moyenne une bonne dizaine de jours -, & une brillance extra jusqu’au bout; j’ai envie de dire que ça vaut le coup. Alors certes, le kit de base vaut au alentour de trente euros & le kit de dépose seize euros ( sans compter les vernis qui valent 12,95 euros chez Sephora); c’est un petit investissement de base. Mais si on regarde, à part le kit de base qui est un petit investissement; le kit de dépose vaudrait quelques tubes de dissolvant qu’on utilise bien plus fréquemment quand il s’agit d’un vernis traditionnel & les vernis eux valent très bien un vernis OPI ou Essie.

Surtout lorsque l’on manque de temps, pouvoir avoir une manucure en dix minutes – le temps de boire son café du petit déjeuner – ou encore avoir une manucure qui tient dix jours, c’est un peu ce que l’on recherche toutes! Alors je ne dis pas que je ne vais plus qu’utiliser mon mini macaron pour ce qui concerne mes ongles, loin de là, mais c’est tout de même un gain de temps énorme. Et en plus de ça, on peut mettre son jeans juste après sans avoir peur de ruiner le temps passé & ses ongles mal séchés bien entendu!

3