Il y a cinq ans maintenant, l’un de mes premiers articles était celui ci : ma routine beauté. Quand j’y pense c’est long cinq ans, et pourtant c’est passé à une vitesse fulgurante. Mais au delà de tout ça, aujourd’hui cet article n’est plus. Seulement les traces écrites dans un vieux carnet le sont & les photos parti à la corbeille depuis bien longtemps. C’est là que j’ai eu envie de mettre du vieux à la couleur du jour & surtout de vous repartager cette petite routine maquillage qui était de loin aussi « cher » que celle que je peux avoir maintenant, même si c’est bel et bien à cette période que j’ai decouvert réellement le monde du maquillage & que j’ai commencé à arpenter régulièrement les rayons de Sephora. Mais à cette époque ma référence en terme de magasin de « beauté », c’était bien la droguerie DM ou encore Yves Rocher (que j’ai clairement délaissé depuis peu).

Alors pour commencer cette nouvelle année ‘scolaire’, j’ai eu envie d’en faire cet article un peu Throwback avec ces produits qui existe toujours et que vous pouvez toujours retrouver ici & là, aussi incontournables soient-ils. Car à cette époque, pas de fantaisie, pas de test, je me basais simplement sur les avis des autres blogueuses et youtubeuses que je suivais quotidiennement. À cette époque pas de contouring, pas de stombing non plus & encore moins d’innovation en terme de maquillage. Quand je parle d’innovation, c’est un maquillage bien travaillé. Trois pinceaux se battaient dans ma trousse, je ne connaissait pas le beauty blender, et encore moins le spray fixant. & pourtant, quelques mois plus tard, j’ouvrais Le notebook d’Emy.

+ fond de teint mousse Soft Touch @Essence

L’un de mes fonds de teint chouchous fut un temps, il s’agissait bel & bien des fond de teint mousse de Essence Cosmetics. Ce que j’aimais dans ce fond de teint c’était sa couvrance. Certes, effet plâtre quand j’y repense mais si on fait attention à la dose que l’on utilise; le fini est assez naturel. D’ailleurs c’est un fond de teint que j’appliquait au doigt – pas de beauty blender & pas de pinceau pour le teint -. Si aujourd’hui on me demandait de réutiliser mes doigts comme pinceau ce sera impossible & pourtant c’est ainsi que j’ai commencé.

+ poudre Matte Maker @Maybelline

À défaut de la poudre libre, j’utilisait généralement une poudre basique. Pour le coup il s’agit de la poudre Matte Maker de Maybelline. Aussi loin que je me souvienne c’est la dernière que j’utilisait avant la découverte de la poudre libre. Et petit à petit je l’ai délaissé. Une poudre assez fine, au rendu naturel & peu couvrante de quoi juste mattifier mon teint. D’ailleurs, en la reprenant pour vous faire cette article & étant donné que ma peau s’arrange petit à petit, il faut le dire que mon coup de cœur pour cette poudre revient un tant soit peu.

+ mascara volume @Yves Rocher

L’un de mes mascaras de référence. Mon premier mascara d’ailleurs. Lorsque j’ai commencé à me maquiller, ce fut avec lui que mes cils & moi avions fait alliance. Un rendu naturel, simple, allongeant un minimum les cils mais qui permettait au moins de les dompter un minimum. J’ai toujours eu de mini-cils, et j’ai toujours chercher à leurs donné du volume mais aussi de la longueur. Du coup sa brosse en poil fut tout de suite la plus adapter.

+ liner LineRefine @Maybelline

Mon essentiel pour les yeux au delà du mascara, c’était le liner. Mon meilleur ami que j’aimais de façon inconditionnel. Même si aujourd’hui j’ai plutôt du mal à avoir deux yeux similaires lorsqu’il s’agit de faire deux « cat eyes » jumeaux, et surtout avec un pinceau au lieu d’un feutre; à l’époque j’était plutôt douée & c’était d’ailleurs mon maquillage de tout les jours. Un coup de mascara, un trait de liner & le tour était joué.

+ mascara sourcils Make my Brow @Essence

Le seul produit que j’utilisait pour mes sourcils rebelles à cette époque c’était ce petit mascara. J’avais des sourcils des plus fins – qui soit dit en passant ne correspondait PAS DU TOUT à mon visage -, alors un coup de mascara suffisait à les coiffer & les faire tenir pour la journée. Aujourd’hui, certes mes sourcils sont abonnés à Benefit mais autant vous dire qu’il s’agit d’un bon dupe pour le Gimme Brow, même si il n’est pas waterproof.

2