London & my graduation ceremony 

22372350414_b0b409450a_o

Comme vous le savez, j’étais à Londres le week-end du 13. Un week-end fantastique. Du moins si on oublie les épisodes passées à Paris, ce qui est plutôt difficile. Mais nous avons tout de même tenu à en profiter. Ce week-end était important pour moi, et mon ancienne coloc’, car nous avions notre cérémonie de remise des diplômes. Quand on vous dit que vous avez votre cérémonie à Londres, à l’anglaise, avec la tenue et le chapeau, dites vous bien que j’étais comme une enfant. A la HIGH SCHOOL MUSICAL quoi. Avec le lancé de chapeau et tout et tout! Mais la cérémonie fut assez courte à mon goût. On en a donc profiter pour lancé nos chapeaux seuls avec ma promo. Et histoire de faire les choses comme il faut j’ai fini par me faire shooter, oui oui je dis bien shooter car c’est le terme à utiliser dans ce cas; mon verre de crèment. Mais enfin, il fallait bien l’arroser ce diplôme. Après un an de dur labeur. Je peux le dire enfin : Je suis diplômée d’un Bachelor of Honours Degree en Marketing International, de l’Université de Coventry de Londres. Avouer dis comme ça, sa fait vraiment plus classe que de dire “je suis diplômée d’un BTS commerce International du Lycée Jean de Pange”. Ça à vraiment pas le même effet!

22373891473_fcd4d92e65_o

Enfin voilà, je suis diplomée. Nous sommes diplomées. On l’a fait! Alors comme quoi avoir squatté sur le canapé rose avec notre amie Rosé Pamplemouse et ses potes les petits princes (oui nous on aimait bien le rosé et les petits princes. Faut bien des princes dans la vie!) , ça a payé. Merci rosé? Merci les petits princes? Ou merci le canapé rose? Merci Metz! Pour cette article je voulais vraiment vous faire un résumé du séjour avec quelques photos, comme à chaque fois que je voyage. Et puis finalement, ce week-end était vraiment plus ‘familiale’ que road trip ou voyage à l’état pur. J’ai donc séléctionné quelques photos, et je vais vous résumer en rapidos expressos bienfaitoooos, tout notre petit week-end londonien.

Vendredi était une journée bien chargée en émotion. Au départ de l’aéroport de Francfort-Hahn, chargée tel un char d’assaut, nous avons embarqué à 6h45 du matin. Oui oui la nuit fut courte, du moins inexistante pour ma part qui avait décidé de me pas dormir vu que nous partions à 2h. Du coup à l’embarquement, j’étais debout depuis 24h déjà. Un vol splendide, avec le levé du soleil sur les nuages qui formaient vraiment un lit de coton. Arrivé à Stansted à 7h15 (heure anglaise), on a pris le stansted express pour rejoindre Londres. Et après de tumultueuse histoire nous avons finir par récupéré nos clefs avec un taxis super cher 80€ le taxi, autant vous dire que j’en était à la limite de perdre mon rein! Enfin, il fallait être à la cérémonie à 12h30 et sachant que nous avions pas encore quitter l’appartement à 12h, que je n’était pas changer, je stressais un quelque peu et du coup j’énervais tout le monde. Mais nous sommes arrivé à temps.

Une fois au 8 Northumberland Avenue, c’est l’heure de passer par l’habillage. Chapeau, robe et capuche, tout y passe mais bien-sûr on vous habille, hors de question que vous vous habillez seule. Merci jeune fille mais si tu passe par la sache que j’ai tout de même bouger mon chapeau car tu m’as aplati la cervelle tel une crêpe. J’ai faillit finir en Polux et le manège magique! Heureusement que je n’ai pas eu le temps de les bouclés… & là il était temps de rejoindre familles, amis, tout les invités à ce jour spécial. C’était vraiment une étape importante pour moi, qui concrétisait en sorte tout le travail que j’ai pu exécuté au cours de l’année mais surtout qui prouvais bien que j’avais étudier à l’anglaise. Croyez moi, le temps que vous n’y passé pas vous vous en rendez pas compte. De l’importance que peux avoir ce diplôme, non seulement pour vous mais pour votre famille (qui pour ma part était la plus fière au monde je pense) et surtout pour l’avenir futur. Une fois les marches descendues, avec mon diplômes à la main et avoir prier pour ne pas tomber en escarpins, la pression est retombée et je réalisais qu’enfin je l’avais et que j’y étais!

En partant de la cérémonie nous avons décider qu’il était grand temps de trouver un réseau WiFi et de faire bon usage de UBER. Vous savez comme j’aime Uber, et même si il crée une’ mini’ polémique en France, les Uber anglais sont bien bien nombreux. A mon plus grand bonheur. Et de là il s’agissait d’un retour à l’appartement et la découverte pour le reste du groupe, car il n’y avait que mon père et moi-même qui avions déjà été. Dodo à 20h (heure anglaise, tel des mollusques affalés sur un rocher) et la mauvaise nouvelle est tombée, le crime ‘parisien’ contre l’humanité… Après avoir été choqué, nous avions tout de même l’appréhension de savoir si oui ou non nous allions réussir à rentrer. C’est un peu égoïste je l’avoue, mais nous pensions tout de même à tout ce qui était rester en France et nous ne voulions pas non plus nous gâcher notre week-end…

23006098781_7650662171_o 22576722748_d3c64028c2_o22806941490_45f177ec5b_o 22807018980_de393218bd_o

Le samedi un petit tour de la ville avec BigBus TOUR London, £25/personne pour les deux jours avec la croisière sur la Tamise je trouve ça vraiment cool! Nous avons donc visité en bus, à pied (surtout à pied… 15 km à pieds, je peux vous assurer que ça use!); il y a eu le shopping aussi, et le super restaurant près du trafalgar square où j’ai mangé un cheese, avec un vrai steak haché; et des onions rings le tout arrosé d’une petite bière. Bah oui, on va pas à Londres pour boire de l’eau nous. T’as vu ça où?! Quant au dimanche, après avoir repris le BigBus Tour nous avons fait la croisière sur la tamise, jusqu’à Greenwich où mon père a eu le malheur de dire à ma mère que c’était le point de repère pour le fuseau horaire et qui du coup à répliquer qu’elle bougeait plus d’ici car elle ne vieillira plus. Ah la famille, rien de mieux! & il était l’heure de rentrer, après un petit détour par le Trafalgar Square où avait eu lieu le recueil pour les victimes de Paris, ce qui m’a vraiment mis la larme à l’œil. Nous avons rejoins la gare et il fallait rentrer en France avec une once de tristesse tout de même.

img_2199 img_2180 img_2226 london-007 019361dc4fa6be34fc9233c78292b530037bb5c481 0152026affdaf03f6ce29c5fa9c49ea0a4a7b303db img_2186

 

0

Blogueuse lifestyle, beauté & parfois mode; je tiens ce blog depuis 2012. Responsable marketing à coté de tout ça dans ma vie professionnelle, le blog est mon petit échapatoire. L'endroit où je divage, je m'exprime & partage ce que bon me semble.

Next Post

No Comments

Laisser un commentaire